img_1319

Jean LEONETTI, cardiologue maire d’Antibes et député des Alpes-Maritimes connu notamment pour son engagement pour les droits des patients en fin de vie, ancien ministre chargé des Affaires européennes et président des usagers du système de santé, s’est rendu, jeudi 17 novembre 2016 à la clinique Saint pierre, pour une visite. Accompagné de Romain GRAU ( 1er adjoint au maire de Perpignan et conseiller départemental des P-O ), Jean LEONETTI a pu aborder avec Pascal DELUBAC ( directeur de la clinique Saint-Pierre et Président de la FHP-LR) les problématiques de l’hospitalisation privée, notamment sur la mise en place des dispositifs de baisse tarifaire. Le débat a été recentré sur les vrais enjeux de la pertinence des actes, qui, pour eux, est le seul véritable outil qualitatif de régulation notamment dans le domaine  de la qualité des soins.

Les échanges ont également porté sur le positionnement des cliniques privées dans leur environnement réglementaire avec notamment le manque d’équité de traitement entre les différents secteurs public/privé/associatif , ainsi que le manque de diversité au niveau du recrutement des tutelles.img_1320

Dans un second temps, un échange convivial et fructueux a eu lieu avec les médecins de l’établissement en particulier, le Dr BARTHELEMY, secrétaire général de l’ordre des médecins, le Dr CARBOGNANNI, Président de la CME, le Dr MOULICHON, cardiologue, le Dr MARCHESAN, Médecin anesthésiste réanimateur, le Dr MOCRETTE, médecin coordonnateur du service de cancérologie. Divers points ont été abordés notamment, la politique de formation des praticiens et le numerus clausus, l’accès aux nouvelles technologies médicales et l’application sur le terrain de la nouvelle loi LEONETTI sur la fin de vie.

En tout, pas moins de 2h d’échanges constructif et sans tabou avec un homme ouvert et ayant une connaissance parfaite du secteur qui s’est mis à l’écoute des médecins et de la direction de l’établissement.